Bac acier imitation tuile

Sommaire

Les bacs acier imitation tuile ne sont pas à proprement parler des bacs acier, mais des tôles d’acier dont la face supérieure est emboutie et colorée, afin d’obtenir un décor imitant les tuiles en terre cuite.

Le bac acier imitation tuile : un bac acier esthétique

Les couvertures de ce type sont des produits dérivés des tôles classiques, connues et employées depuis longtemps.

Les bacs habituels

Les bacs acier ont d’abord été utilisés pour les couvertures industrielles. Le faible poids une fois en place, les grandes longueurs disponibles, leur durabilité ainsi qu’un coût assez peu élevé en ont fait des alliés précieux pour des couvertures dont le but premier était utilitaire. Les fabricants ont développé de nombreuses gammes de couleurs et de finitions qui ont permis de les faire sortir de la couverture industrielle pour les faire recouvrir des immeubles d’habitations.

Ils peuvent être posés nus ou déjà équipés d’un isolant en sous-face, voire d’un parement sur la face inférieure (panneau sandwich).

Lire l'article

Le bac acier imitation tuile

Afin d’obtenir une meilleure intégration paysagère dans les zones bâties, les industriels du secteur ont créé des tôles d'acier imitant la tuile.

Le décor en surface correspond à une tuile de taille classique et il est répété un certain nombre de fois sur la plaque. De nombreuses couleurs sont disponibles pour satisfaire aux particularités régionales.

À noter : les fixations ne se voient pas, à la différence des tôles classiques, car les vis sont masquées par le bac supérieur qui vient les recouvrir.

Lire l'article

Avantages et inconvénients du bac acier imitation tuile

Le bac acier imitation tuile dispose de nombreux avantages et de quelques inconvénients, qu'il faut étudier avec soin avant de prendre une décision.

Les points positifs de la tôle d’acier imitation tuile

Ils permettent de simplifier l’étanchéité, chaque plaque étant d’un seul tenant. Les panneaux sont disponibles dans des grandes longueurs, ce qui simplifie et accélère la pose.

Selon les modèles, le décor imite différentes tuiles : plates, mécaniques, Canal, etc.

Le faible poids des panneaux permet d’utiliser des charpentes légères. Par exemple, dans le cas de la transformation d’un abri de jardin en chambre d’ami, pas forcément besoin de renforcer la charpente si on utilise ce produit.

Il dispose aussi d’un intérêt commun avec les bacs acier classiques : ils peuvent être posés sur des toits à faible pente (8 ou 10 % suffisent en général). Là encore, en cas de transformation d’un local commercial ou artisanal en pièce à vivre, pas besoin de gros travaux de charpente/couverture pour avoir une belle toiture.

Ils résistent bien aux intempéries, ils sont garantis 10 ans comme les tuiles, et se fixent facilement par vissage. L'entretien est quasiment inexistant, un nettoyage annuel pour enlever les éventuelles feuilles mortes suffit en général.

Les inconvénients de la tôle d’acier imitation tuile

Sauf si vous utilisez directement un complexe tôle imitation tuile + isolant, sachez que les bruits d’impact de la pluie ou de la grêle peuvent vite devenir gênants pour un local d’habitation. Une isolation phonique rapportée est la bienvenue.

Les risques de condensation en sous-face des bacs simple peau (non isolés) existent. Il est très important de choisir des produits haut de gamme qui vont minimiser ce risque (traitement ou voile anti-condensation efficace).

Vous devez aussi vous renseigner auprès de votre mairie. En effet, un problème (et pas des moindre) peut tout simplement venir d’un règlement municipal : bon nombre d’entre eux n’autorisant pas les couvertures en bac acier pour les logements d’habitation, notamment à la campagne. Le produit n’a plus rien à voir avec les tôles des bâtiments agricoles il y a 50 ans, mais les mentalités sont dures à faire évoluer.

Poser des bacs acier imitation tuile

Si vous vous lancez seul dans les travaux, pensez à vous unir des équipements de protection individuelle (EPI) nécessaires, notamment un dispositif anti-chute. Suivez la notice de montage du fabricant à la lettre.

Les bacs se montent classiquement, par recouvrement et fixation par vis auto-perçantes directement dans la charpente bois. Il existe des dispositifs spécifiques pour les charpentes métalliques. Les compléments d'étanchéité (jonction avec un toit existant, solin, etc.) se font avec les accessoires prévus et au mastic silicone extérieur.

Lire l'article

Prix des bacs acier imitation tuile

Comptez de 10 à 30 € le m² pour des éléments nus achetés et posés par vous, le double pour un chantier fait par un professionnel.

Toiture

Article

Lire l'article

Ces pros peuvent vous aider