Tuile mécanique

Sommaire

La tuile mécanique connaît un vif succès pour la réalisation de toitures. Elle est esthétique et s'adapte à tout style de construction, qu'il soit contemporain ou traditionnel.

Faisons ensemble le point sur la tuile mécanique.

Tuile mécanique : qu'est-ce que c'est ?

La tuile mécanique ou "tuile à emboîtement" est un matériau en terre cuite. Elle a été inventée par les frères Gilardoni au milieu du XIXe siècle.

Précision : les tuiles mécaniques s'emboîtent les unes aux autres sur le côté du pureau.

Les emboîtements de la tuile mécanique permettent :

  • de faciliter l'écoulement des eaux de pluie ;
  • de favoriser une stabilité renforcée de l'ensemble ;
  • d'assurer une parfaite étanchéité de la toiture.

Bon à savoir : la tuile mécanique convient particulièrement aux toitures à pente comprise entre 25 et 60°.

Catégories de tuiles mécaniques

La tuile mécanique se classe en 2 catégories, qui se différencient par leur format. On distingue :

  • La tuile mécanique grand moule : sa densité est inférieure à 15 tuiles par m² et le poids d'une tuile est compris entre 3 et 5 kg. Elle peut être plate ou galbée, avec un galbe plus ou moins prononcé.
  • La tuile mécanique petit moule : sa densité est comprise entre 15 et 22 tuiles par m² et le poids d'une tuile est de 2 à 3 kg. Elle est le plus souvent de forme plate mais peut, dans certaines régions, présenter un relief galbé.

Bon à savoir : prenez le temps de la réflexion, car du type de tuile mécanique choisi dépendra le look de votre maison.

Avantages et inconvénients de la tuile mécanique

Avantages

  • Facile à poser : le système de fixation par emboîtement assure une pose simplifiée.
  • Prix de revient beaucoup moins élevé que pour la majorité des autres tuiles.
  • Une densité plus faible par rapport à la tuile plate, environ 40 kg/m² contre 60 à 70 kg/m² pour la tuile plate.
  • Plus économique en matière d'unité de pose : compter 14 à 15 tuiles au m², contre 65 à 75 tuiles au m² pour les tuiles plates. Ce qui permet de réduire le temps de pose et par voie de conséquence le prix de la main-d’œuvre.

Inconvénients

  • Moins esthétique que la tuile plate, que ce soit dans la forme que dans les nuances de couleurs.
  • Beaucoup moins étanche que la tuile plate qui, elle, recouvre la toiture par couches successives. Ce n'est pas le cas de la tuile mécanique, qui réduit le recouvrement.
  • Possède des propriétés acoustiques moins avantageuses que la tuile plate.

Bon à savoir : le prix d'une tuile mécanique se situe entre 0,50 et 1 € l'unité. Bien entendu, ce prix est beaucoup plus avantageux pour une quantité importante de tuiles. Elles peuvent être vendues par palette de 100 à 400 pièces, ce qui réduit considérablement le prix à l'unité.

Pour aller plus loin :

Ces pros peuvent vous aider