Tuiles en céramique

Sommaire

Les tuiles sont des éléments de construction utilisés pour couvrir un bâtiment ou comme chaperon de mur. Il en existe en béton, en verre, ou encore en céramique, une terre cuite poreuse traitée en surface pour assurer son étanchéité. Déjà utilisées par les Romains il y a plus de 2 000 ans, les tuiles en céramique sont les plus courantes en France encore aujourd'hui. Elles offrent une couverture aux dimensions, teintes et formes très variées.

Avantages et inconvénients des tuiles en céramique

Atouts

Écologiques et recyclables, les tuiles en céramique sont fabriquées avec des matières premières naturelles : argile, eau et sable. Elles sont parfois recouvertes d'une fine couche d'émail qui les protège des lichens et mousses et présente une finition brillante ou mate.

Reconnues pour leur qualité thermique, les tuiles en céramique sont aussi très résistantes au vent comme aux chocs ou au gel, et imperméables. Elles ont ainsi une excellente durée de vie et conservent de longues années leur aspect.

Limites

Le poids important des tuiles en céramique peut être un inconvénient. À nuancer cependant si vous utilisez des tuiles mécaniques en céramique grand moule, nécessitant moins de tuiles au mètre carré.

Choisir ses tuiles en céramique

Le choix des tuiles a des conséquences sur l'isolation, mais aussi sur l'esthétique de l'habitation.

Formes et couleurs

Il existe de nombreuses formes de tuiles en céramique et une multitude de couleurs : plus de 200 teintes, du rouge au noir en passant par l'ocre, le cuivré, l'ambré.

Attention : renseignez-vous sur les règles d'urbanisme de votre commune, qui peut fixer certaines obligations en matière de type et de couleur de tuiles. De plus, si votre habitation se situe à moins de 500 mètres d'un bâtiment classé, consultez le plan local d'urbanisme (PLU) en mairie afin de connaître les dispositions en matière de couverture.

Lire l'article

Types

Il existe de nombreux types de tuiles en céramique pour s'adapter à toutes les toitures. Parmi les plus courantes figurent les tuiles en céramique plates, canal et à emboîtement.

  • Plates, les tuiles en céramique se présentent comme de simples morceaux de terre cuite, munis d'un talon d'accrochage ou de trous pour les clouer sur les liteaux en bois qui supportent la couverture. Elles conviennent aux toitures à forte pente (à partir de 40°) et prennent différentes formes : coupe droite, en pointe ou en écaille, par exemple.
  • Les tuiles canal sont les plus anciennes de toutes. Également appelées tuiles rondes, elles prennent la forme d'une gouttière tronconique au diamètre plus petit d'un côté que de l'autre, qui facilite leur blocage par glissement. Les tuiles canal en céramique conviennent aux toitures à faible pente (15 à 20°).
  • Les tuiles à emboîtement sont les plus courantes. Communément appelées tuiles mécaniques, elles présentent une cannelure qui permet une pose par glissement ou emboîtement, et non par recouvrement comme pour les tuiles en céramique plates. Les tuiles en céramique à emboîtement, simples ou doubles, sont ainsi plus économiques. Elles sont adaptées aux toitures offrant une pente supérieure ou égale à 18°.

Poser des tuiles en céramique

Quand s'adresser à un professionnel ?

La pose de tuiles en céramique est plus ou moins complexe selon le type de tuiles utilisées. Elle demande de solides connaissances, ainsi que le respect de règles de sécurité liées à un travail en hauteur.

Remarque : la pose par un professionnel (un couvreur par exemple) vous permet de bénéficier de la TVA à taux réduit, mais aussi, sous certaines conditions, d'un crédit d'impôt.

Consulter la fiche pratique

Prix et points de vente

Vous trouverez des tuiles en céramique dans les magasins de bricolage, les enseignes spécialisées et sur Internet. Comptez de 60 €/m² pour des tuiles à emboîtement à plus de 120 €/m² pour des tuiles plates grand moule.

Lire l'article

Ces pros peuvent vous aider