Prix des tuiles

Sommaire

Le prix des tuiles est variable suivant la tuile choisie. Les tuiles sont les matériaux de couverture les plus utilisés en France, elles sont répertoriées selon leur forme. Il ne faut pas non plus oublier les accessoires de couverture dans le prix final d'une couverture en tuiles.

Prix des tuiles en terre cuite

Elles sont toujours très utilisées dans toutes les régions, formant notamment la majorité des couvertures d'habitation individuelle.

Tuile canal

La tuile canal est bien connue dans tout le Sud, même si elle est présente dans d’autres régions. Esthétique, elle a ce petit côté provençal qui réchauffe l’extérieur de n’importe quelle bâtisse. Elle est aujourd’hui disponible dans de nombreuses couleurs. Elle est par contre assez lourde et nécessite une charpente adéquate. Elle existe en structure simple et double. Elle se pose sur voliges, sur liteaux ou sur plaque ondulée.

La tuile se vend aux alentours d’1 €, un peu moins pour les modèles classiques, un peu plus pour les couleurs plus « techniques » comme le flammé. Tablez sur un tarif de 15 à 30 € le m².

Tuile plate

La tuile plate est bien adaptée au climat pluvieux/neigeux (toit à forte pente) et très résistante au gel, c’est pourquoi on la trouve plutôt dans la moitié nord. Le recouvrement des tuiles peut être plus ou moins important selon la tuile choisie et la pente. En conséquence, le nombre de tuiles au m² varie. Elles peuvent être à emboîtement, à petit moule (petit modèle) ou à grand moule (grand modèle). Le prix est de 30 à 40 € le m².

Tuile romane

La tuile romane, simple ou double, est une tuile assez lourde qui pourrait être définie comme une tuile canal fortement galbée et produite mécaniquement. Le coût à l’unité est assez élevé (jusqu’à 2 € ) mais le mode de pose fait qu’elle est correctement placée en termes de prix de couverture. Comptez de 15 à 30 € au m².

Tuile à emboîtement

Les tuiles à emboîtement fournissent une large part du marché de la couverture, toutes régions confondues. Elles peuvent être à petits moules à aspect plat ou à côte, ainsi qu’à grands moules à aspect plat ou galbés. Stables, bien étanches, rapides à mettre en œuvre, elles sont éventuellement un peu moins efficaces pour l’isolation phonique que d’autres types de tuiles. De 1 à 2 € la tuile, de 15 à 30 € au m².

Prix des autres tuiles pour couvertures en petits éléments

Les tuiles en béton reprennent les mêmes formes que les tuiles en terre cuite. Elles ont l’avantage d’être moins coûteuses mais l’inconvénient de résister un peu moins longtemps. Elles sont souvent un peu plus lourdes sur la charpente que les tuiles en terre cuite de même profil et elles favoriseraient l’apparition de mousses au bout de plusieurs années. Toutefois, ce dernier point est à relativiser, les fabricants ayant fait de gros progrès sur la couche de revêtement. Comptez entre la moitié et les 2/3 du prix du modèle correspondant en terre cuite.

Les ardoises, naturelles ou artificielles, apportent une touche cossue à une couverture. Elles sont d’une longévité exceptionnelle (parfois plus de 100 ans). Elles nécessitent par contre une vraie technicité de pose, ainsi qu’une charpente très résistante (poids important au m²). C’est pourquoi elles sont presque exclusivement le fait de professionnels. Selon la pente de toit, le type de pose et l’ardoise choisie, il faut compter entre 75 et 150 € HT le m² de couverture fournie posée.

Prix des couvertures en grands éléments imitation tuile

On parle de couvertures en grands éléments pour les tuiles métalliques, les tôles métalliques, les panneaux composites et les tuiles photovoltaïques.

Tuile métallique

Les tuiles métalliques sont des bandes d’environ 1,50 m, couvrant la hauteur d’une tuile. En aluminium ou en acier, laquées pour plus d’esthétisme, très légères, elles se posent par clouage direct dans les liteaux. Comptez aux alentours de 20 € le m².

Tôle métallique

Les tôles métalliques peuvent aussi imiter les tuiles. Livrées sous forme de panneaux, elles permettent de couvrir des surfaces importantes rapidement. Plus esthétiques que les simples tôles ondulées, elles sont utilisables sur faible pente. Comptez à partir de 10 € du m².

Panneaux composites

Les panneaux composites sont des éléments de faible épaisseur, en matériaux de synthèse (PVC, fibres de verre, etc.) reprenant le décor des tuiles. Très légers, ils ont l’avantage de se découper facilement à la meuleuse, autorisant tous les contours possibles. Les prix débutent aux alentour de 15 € le m².

Tuile photovoltaïque

Les tuiles photovoltaïques sont constituées de très petits panneaux producteurs d’électricité. Ces panneaux sont livrés sous forme de bandes qui s’assemblent entre elles pour former l’étanchéité et les connexions électriques. Elles s’intègrent mieux à une couverture en tuiles, souvent, que les panneaux photovoltaïques classiques. Elles sont posées uniquement par des professionnels, le prix peut avoisiner les 1 000 € du m².

Prix de la pose de tuiles

En ce qui concerne le coût de la pose des tuiles, il est important de respecter quelques règles pour comparer les prix.

Demandez des devis

Essayez d'obtenir trois devis de couvreurs pour comparer les prix. Vérifiez bien qu'ils comprennent bien le même type de tuile et les mêmes éléments.

Le prix horaire d'un couvreur est compris entre 40 et 60  . S'il est particulièrement qualifié (Compagnon), le prix pourra être plus élevé, mais la qualité le sera également. Bien sûr, plus l'équipe est importante, plus le coût global est élevé à l'heure de travail, mais plus le chantier est rapide.

Assurez-vous également que le devis mentionne bien la prise en charge des déchets du chantier de couverture. Même si les professionnels doivent obligatoirement s'occuper de leurs déchets, il vaut mieux prévenir que guérir.

Pour donner un ordre d'idée, vous pouvez ajouter 25 € au m² pour la pose. Toutefois, ce n'est qu'un élément d'information, car le prix est aussi dépendant des conditions d'accès au chantier, de l'éloignement, de l'urgence, de la complexité du toit, etc.

Une couverture en tuile, des accessoires

Sauf mention différente, les prix indiqués ici correspondent à l'achat de tuiles, donc hors pose. Quel que soit le mode de couverture choisi, vous devez être attentif à un élément : les accessoires de couverture (tuiles de rive, tuile à douille, faîtage à sec, chatière, etc.) sont d’un coût plus élevé que le prix des tuiles simples.

Les prix unitaires relativement bas de certaines tuiles pourraient vous induire en erreur sur la marge faite par le professionnel. Il faut aussi prendre en compte la livraison des matériaux, leur levage, la pose des liteaux, la pose des tuiles elles-mêmes, le prix des fixations, etc.

Faites bien vos comptes avant de choisir l’autoconstruction ou l’appel à un professionnel. Et si vous vous décidez à faire vous-mêmes les travaux de couverture, pensez aux équipements de protection individuelle.

Ces pros peuvent vous aider