Tuiles anciennes

Sommaire

Lors d'une rénovation de toiture totale ou, plus encore, partielle, utiliser des tuiles anciennes permet de respecter l'esprit et le charme de la bâtisse et de lui conserver son authenticité. Faisons le point sur ce qu'il faut savoir pour acheter des produits authentiques et de qualité.

Pourquoi des tuiles anciennes ?

Retrouver le cachet d'origine

Plus que les tuiles neuves, les tuiles anciennes permettent de retrouver le cachet d’origine de la toiture d’une vieille demeure.

Dans le cadre d’une réfection de couverture d’un bâtiment classé ou d’un monument historique, les véritables tuiles anciennes peuvent même être une obligation. Il faut alors trouver des lots de tuiles anciennes du même type, de teinte similaire et aux dimensions proches de celles à remplacer.

Remarque : l’idéal est de rechercher les tuiles dans la région où se trouvait la production, en emportant quelques échantillons pour pouvoir comparer.

Avantages des tuiles anciennes

Une couverture faite de tuiles anciennes s’intègre parfaitement dans le paysage. L’harmonie entre la terre cuite, la pierre et la végétation participe au caractère des terroirs.

Les tuiles anciennes offrent des nuances de teintes et de textures pleines de charme. La fine irrégularité des tuiles et de leur pose en font un matériau plein de profondeur, qui affirme subtilement le caractère d’une vieille bâtisse.

Remarque : de plus, les tuiles anciennes possèdent une patine unique inimitable.

Inconvénients des tuiles anciennes

Les tuiles anciennes ont traversé les décennies en subissant intempéries (neige, vent, grêle, gel) et des chocs divers lors de leur démontage. Elles peuvent donc être abîmées, voire inutilisables.

Attention : avant l’achat, il est donc important de vérifier la qualité et l’authenticité du modèle afin de repérer les tuiles ébréchées, fêlées ou poreuses.   

Lire l'article

Comment bien choisir et poser ses tuiles anciennes ?

Choix des tuiles anciennes

Voici quelques astuces pour identifier des tuiles anciennes en bon état.

Les tuiles dont la teinte est sombre durent souvent plus longtemps que les autres, car plus la terre a été cuite, plus elle résiste au gel.

Pour savoir si une tuile est poreuse, il faut verser quelques gouttes d’eau sur une tuile à plat. Si l’eau est absorbée par la tuile, c’est que cette dernière est poreuse et donc impropre à la couverture.

Conseil : tapez légèrement sur la tuile. Si elle fait un bruit sourd, elle n’est pas utilisable.

Conseils de pose des tuiles anciennes

À chaque modèle correspond un procédé et une technique de pose répondant à un DTU, qui définit notamment la pente minimale du toit (pente en dessous de laquelle l’étanchéité du toit ne pourra pas être garantie) et les recouvrements longitudinaux des tuiles selon les zones géographiques et l’exposition.

Il faut toujours privilégier des tuiles de même format. Cela évitera de changer de charpente si celle-ci est en bon état.

Il est conseillé de récupérer plusieurs tuiles pour retrouver le coloris d’origine ou pour s’en rapprocher au plus près.

Conseil : lors de la réfection totale d’une toiture, poser un écran sous toiture est largement conseillé. Celui-ci évitera les infiltrations si l’une des tuiles anciennes se fend ou devient poreuse.

Lire l'article

Prix et fournisseurs des tuiles anciennes

Il est difficile de donner un prix fiable, car il s’agit souvent de lots uniques. Mais on constate des prix moyens de 2 500 € les 7 500 tuiles de pays, de 52 € le m² de tuiles rondes du Sud de la France, ou encore de 75 € le m² les tuiles plates de type écaille.

Pour trouver les tuiles qui conviennent exactement à un bâtiment, il est conseillé de rechercher les modèles dans leur région de production. On peut alors trouver des tuiles d’occasion provenant d’un toit entièrement refait à neuf, ou encore des tuiles anciennes originales retrouvées au fond de l’ancienne tuilerie d’origine.

On tombe aussi parfois sur des lots à vendre sur internet : sur des sites de vente de matériaux de récupération ou sites de vente entre particuliers.

Important : il faut bien faire la différence entre une tuile ancienne authentique et un modèle à l’ancienne fabriqué récemment, de type « tuile de pays » ou « tuile monuments historiques ».

Ces pros peuvent vous aider