Plaque sous tuile

Sommaire

Une plaque sous tuile sert de couverture de toit en neuf et en rénovation. Facile d’installation et esthétique, elle peut être recouverte de tuiles canal.

Plaque sous tuile : définition et caractéristiques

Définition

Une plaque sous tuile est un élément de couverture prévu pour la réfection de toiture. Les plaques sous tuile sont aussi et surtout connues sous le nom de « plaque soutuile », dont l’appellation est la propriété de la société Eternit.

Utilisées en neuf et en rénovation, les plaques sous tuile sont en fibre-ciment et, pour répondre aux contraintes esthétiques de chaque région et du Plan Local d’Urbanisme, elles peuvent être de couleur ocre unie, nuancée, flammée etc.

Les plaques sous tuile assurent l’étanchéité sans nécessité formelle de pose de tuiles canal (ou tuiles romaines, tuiles rondes, tuiles tige de botte, tuiles creuses).

Caractéristiques

Les plaques sous tuiles sont proposées sous plusieurs dimensions, de 110 x 920 mm à 2 200 x 950 mm environ.

Elles sont pourvues d'un feuillard de retenue (appellation FR, qui accroît la résistance) et de PVA (Poly Vinyl Alcool, fibres utilisées comme renfort).

Elles peuvent être d’éclairement (en polyester translucide).

Bon à savoir : elles reçoivent pour la pose de fenêtre de toit un accessoire spécifique permettant l'étanchéité entre le châssis et les ondes de la plaque.

Lire l'article

Plaque sous tuile : conditions de pose et installation

Les conditions de pose des plaques sous tuiles sont fixées et demandent une pente minimum fixée à 9 %, un empannage maximum de 1,45 mètres (mesure entraxe), d’avoir 3 appuis pour les longueurs supérieures ou égales à 1,65 mètres et d’être retournées pour la pose de 2 tuiles (couvert et courant) pour disposer d’un meilleur emboîtement de la tuile (forme du galbe).

Les plaques sous tuile s’installent sur des chevrons de la volige ou directement sur des pannes, selon la configuration de la toiture et de la charpente.

Leur installation nécessite un recouvrement de 90 mm environ et, du bas au haut de pente, un pré-perçage avec une perceuse pour le passage des tirefonds nécessaires à leur fixation, les accessoires prévus par le fabricant pour bénéficier de la garantie, des tirefonds avec rondelle d’étanchéité en métal et en feutre bitumeux, et un espacement déterminé entre les deux appuis (maximum 1,45 mètres) pour assurer une bonne résistance.

Elles demandent aussi de couper leurs coins (à déterminer sur chantier) pour disposer d’un meilleur assemblage indispensable à l’étanchéité du toit, d’être coupées avec une meuleuse et un disque diamant et d'utiliser des protections adaptées (masque, gants, etc.).

Bon à savoir : des châssis de toit sont disponibles et avec une ouverture de 46 x 46 mm environ comme des accessoires pour étanchéifier le faîtage. Des closoirs peuvent également être posés.

Toiture

Article

Lire l'article

Plaque sous tuile : prix et distribution

Les plaques sous tuile sont distribuées par les magasins de bricolage pro et grand public, les revendeurs de matériaux de construction, les maçons et les couvreurs, et sur internet.

L’offre de prix commence à partir de :

  • 18 € pour une plaque sous tuile de 1 100 x 920 mm ocre ;
  • 30 € pour une plaque de 1 650 x 950 mm nuancée ;
  • 35 € pour une plaque sous tuile de 2 200 x 920 mm.

Ces pros peuvent vous aider