Toiture légère

Sommaire

Les toitures dites "légères" ont un poids inférieur aux toitures traditionnelles (2,7 kg/m² pour une plaque de polycarbonate de 16 mm, environ 4 kg /m² pour des plaques en polypropylène imitant les tuiles, environ 10 kg/m² pour des bardeaux bitumés).

Ces matériaux peuvent couvrir des vérandas ou des abris, ou bien se substituer aux toitures traditionnelles avec une durabilité comparable. Leurs performances et leur esthétique sont proches de celles-ci. Ils figurent parmi les procédés non traditionnels titulaires d’un Avis Technique.

 

 

Toiture légère en polypropylène

Dimensions et poids

Les plaques tuile en polypropylène ont des dimensions et un poids variables selon le modèle. Par exemple :

  • pour une tuile : environ 35 cm sur 35 cm, hauteur de 2,8 cm, 8 pièces au m² pour un poids unitaire d’à peine 0,500 kg ;
  • ou pour une plaque de 18 tuiles : longueur 206 cm, largeur 106 cm, 2,18m² utiles, poids : 8,248 kg.

À noter : ces produits sont souvent conditionnés par paquets avec tous les éléments du système : vis, joints d’étanchéité, notice de pose, etc.

En plus de leur légèreté facilitant la mise en œuvre, ils offrent une bonne résistance aux intempéries ce qui permet aux fabricants d’afficher une garantie de 20 ans.

Mise en œuvre

Les plaques sont vissées sur la surface sans discontinuité.

Leur usage est limité aux toitures d’une pente minimale de 18 % (ou 10,2°). Les fabricants conseillent l’usage d’une toile imperméabilisante pour les surfaces supérieures à 20 m².

À noter : pour assurer la ventilation sous les tuiles, des ailettes d'écartement permettent le passage d'air.

Prix indicatif pour une plaque imitation ardoise : 3,69 € l’unité.

Des plaques translucides sont également disponibles (garantie de 10 ans).

Modèles adaptés aux toitures classées

Des modèles s’adaptent aux toitures contemporaines comme aux toitures classées.

Pour ces dernières, sont proposés tuiles, demi-tuiles pour la pose des rives, faîtières, closoirs de faîtière, et tous les éléments de finition dans un assortiment de plusieurs coloris vieillis. Il s’agit alors d’éléments discontinus, afin d’obtenir le nuançage.

À noter : les fabricants proposent des outils de calepinage, afin de calculer le nombre des tuiles, plaques, des demi- tuiles, etc.

Prix indicatif :

  • Pour une tuile polymère romane : 4,28 € l’unité. Dimensions : longueur 34,5 cm, largeur 33,3 cm. 8,7 pièces au m². Poids : 0,495 kg.
  • Pour une plaque de 9 tuiles polypropylène romane tradition, 47,62 € l’unité. Dimensions : longueur 100,8 cm, largeur 99,8 cm, 1,07 m². Poids : 4.589 kg.

Toiture légère en tuiles métalliques

Les panneaux de tuiles métalliques sont constitués d’une âme en acier protégée par une couche d’aluminium-zinc, puis d’une couche d’adhésion des granules de pierre naturelle vitrifiées qui assurent l’esthétique.

La pente minimale du toit doit être de 21 % et 16 % sur dérogation pour des toits jusqu’à 20 m de longueur. Les dimensions utiles d’un panneau sont par exemple : 1,25 m x 0,37 m. Ces couvertures pèsent environ 7 kg au m².

À noter : tous les accessoires nécessaires à la réalisation de la toiture sont disponibles ainsi que les éléments spécifiques (chatières, sortie VMC,…). Ces toitures sont en général garanties 50 ans.

Ces tuiles peuvent être utilisées en climat de plaine et de montagne (900 m et plus), et en rénovation comme en sur-toiture (shingle, fibre-ciment).

Prix indicatif : 12,50 à 13,50 € la plaque.

Toiture légère en bardeau bitumé

Les bardeaux bitumés offrent des découpes (jupes) pour un aspect proche du traditionnel. Il s’agit de plaques rectangulaires semi-rigides composées d’une armature en voile de verre, d’un enrobage bitumineux imperméable et d’une couche minérale de surface.

Bon à savoir : ces bardeaux peuvent être utilisés en climat de montagne. Leur légèreté autorise l’emploi en sur-toiture.

Ils offrent une facilité de pose (clouée ou collée) et ne demandent pas d’outils spécifiques (cutter). Des points thermocollants assurent le collage des plaques entres elles en partie courante. La couche de finition pailletée ou granulée de couleurs variées permet une adaptation aux styles régionaux.

Les bardeaux bitumés se posent sur des couvertures d’une pente supérieure à 20 %. Ils offrent une durabilité d’environ 25 ans et un poids au m² d’environ 10 kg.

Prix indicatif : environ 25 € le bardeau.

Toiture légère en polycarbonate alvéolaire

Les panneaux de polycarbonate s’emploient pour couvrir la véranda, le garage, un atelier, etc.

À noter : il s’agit de panneaux composés de 2 à 7 parois, disponibles en longueurs et épaisseurs variées, transparents ou translucides. La pente minimale de la couverture doit être de 9 %.

Prix indicatif : environ 100 € pour une plaque polycarbonate alvéolaire claire 16 mm (0,98 x 3 m), garantie 10 ans, poids 8 kg environ.

Toiture légère : les produits en fibres-ciment

Autre possibilité pour une pergola, un abri ou des extensions : la plaque de fibres-ciment (dimensions courantes 152 cm x 92 cm, pour une épaisseur de 6,6 mm).

À noter : ce matériau s’emploie sur des couvertures d’une pente minimale de 9 % avec un joint d’étanchéité. Les recouvrements conseillés sont de 20 cm. Ces produits offrent en général une garantie de 10 ans.

Ce matériau se décline en couverture type ardoise en fibres-ciment (40 x24 cm, poids 0,78 l’unité) de couleurs variées et offre un poids de 20 à 23 kg au m².

Prix indicatif ; à partir de 0,74 € TTC l’unité.

Pour en savoir plus :

  • Une plaque de toiture désigne communément un panneau en polycarbonate. Il présente de nombreux avantages pratiques et esthétiques que nous détaillons pour vous sur notre site.
  • Pour réaliser le toit de votre véranda, vous avez 4 possibilités : le verre, les plaques opaques, les panneaux en polycarbonate (plastique), les couvertures classiques : tuiles, ardoises... On les passe en revue pour vous, avec leurs avantages et leurs inconvénients.
  • Quel revêtement choisir pour votre abri de jardin ? Laissez-vous guider.

Ces pros peuvent vous aider