Tuile chatière

Sommaire

La tuile chatière est une tuile spéciale permettant de ventiler la sous-face des couvertures. Elle est choisie pour s’intégrer harmonieusement avec le modèle de tuile utilisé et son emplacement est déterminé par des considérations techniques.

Charpente et couverture : une nécessaire durabilité

La toiture doit être installée de telle manière qu’elle reste en bon état sur la longueur.

Le bois de charpente : un matériau vivant

La charpente est constituée par un ensemble de bois, assemblés perpendiculairement les uns aux autres. Le dernier niveau est formé par les liteaux, qui vont servir de points d’appui aux petits éléments de couvertures (tuiles en terre cuite, par exemple).

Selon l'humidité ambiante, ces bois peuvent se dilater, rétrécir, se voiler, se dégrader. Les tuiles peuvent également souffrir d'une absence de ventilation et se désagréger dans le temps. Afin que l'ensemble reste suffisamment sec, il est impératif de disposer d’une lame d’air ventilée entre les éléments de couverture et la paroi en sous-face. Il peut également s’agir du volume d’air des combles non habitables avec isolation au plancher.

Le dispositif de ventilation dépend du type de matériaux utilisé pour la couverture. Il est précisé dans le DTU correspondant.

Les éléments servant à la ventilation

La ventilation de la couverture repose sur deux procédés, pouvant être utilisés simultanément. Le premier prévoit des ouvertures en bas de pente et au faîtage, permettant d’obtenir une lame d’air ventilée d’au moins 2 cm de haut.

Le deuxième exige des tuiles de ventilation, répartis en quinconce, sur toute la surface de la couverture. Ce sont les tuiles chatières. Elles ont une excroissance en surface, communiquant avec l’air extérieur. L’air va ainsi pouvoir entrer sous la tuile. Cette aération doit être suffisante selon la surface de couverture.

Choisir et poser ses tuiles chatières

Le nombre de tuiles chatières nécessite un petit calcul préalable.

Le choix d’une tuile chatière

La dimension de la tuile doit bien sûr correspondre aux autres tuiles du toit. Il ne doit pas y avoir de rupture dans l’alignement. Préférez les modèles dont l’ouverture est équipée d’une grille. Elle évite le passage des rongeurs qui pourraient dégrader les bois comme les isolants.

Selon les matériaux utilisés en couverture, vous trouverez des chatières rondes, demi-rondes ou triangulaire. La chatière pourra être en terre cuite ou en zinc.

Le nombre de tuiles chatières à poser

Sans entrer dans les spécificités liées aux matériaux et aux situations particulières, vous pouvez considérer que la section totale des orifices de passage d’air doit être au moins égale à 1/3000e de la surface projetée de la couverture sur un plan horizontal. Ainsi, pour un toit de 90 m² de surface projetée, vous aurez besoin de 300 cm² de surface de ventilation consacrée aux tuiles chatières. La section en cm² des orifices de ventilation est toujours donnée dans la notice.

Vous pouvez également compter, en première approche, si votre bas de pente et votre closoir sont correctement ventilés, une chatière tous les 20 m² pour les tuiles en terre et une tous les 10 m² pour l’ardoise.

Les couvertures métalliques légères, imitant la tuile, doivent également disposer de chatières. Suivez la notice du fabricant pour connaître leur nombre et leurs modèles.

La pose

Posez d’abord l’ensemble de vos tuiles. Repérez sur le toit la position que doit prendre chaque chatière. Remplacez la tuile normale par la chatière. Respectez les éventuels modes de fixation particuliers préconisés par le constructeur.

Une fois la pose faite, vérifiez que la chatière s’inscrit bien dans le plan du toit et que l’orifice de ventilation n’est pas bouché. Si vous intervenez vous-même pour effectuer ces travaux, pensez impérativement aux équipements de protection individuelle.

Prix des tuiles chatières

Le prix des chatières est compris dans le prix global de la couverture, mais vérifiez dans le devis que c’est bien le cas. Le prix dépend du modèle de tuile et de sa couleur. Si vous devez en remplacer une, comptez, à l’unité, de 10 à 20  en béton, et de 12 à 50  en terre cuite. Les chatières en zinc sont vendues entre 30 et 60 , tandis que les chatières pour couverture métallique peuvent coûter jusqu’à 100 .

Précision : ces prix ne prennent pas en compte l'intervention d'un professionnel.

Ces pros peuvent vous aider