Installer une piscine sur un toit-terrasse

Sommaire

Lorsque l'on est limité par l'emplacement, il est tentant de construire une piscine sur un toit-terrasse. Mais avant d'entreprendre des travaux d'installation, il est essentiel de connaître les règles de construction.

Voici les points essentiels à connaître pour installer une piscine sur un toit-terrasse.

Avant d'installer une piscine sur un toit-terrasse

Pour installer une piscine sur un toit-terrasse, il convient de faire appel à un architecte. Celui-ci sera capable de respecter les règles en matière de construction. Il devra prendre en compte :

  • Le poids de la structure de la piscine : il faut prévoir 100 à 200 kg par mètre carré selon les matériaux utilisés.
  • Le poids de l'eau, qui est de l'ordre d'une tonne par mètre cube (soit 1 kg/l d'eau).

Bon à savoir : si le toit-terrasse ne peut supporter une charge lourde, on peut opter pour une piscine hors sol, en bois et de petite dimension, beaucoup plus légère qu'une piscine enterrée.

Travaux à prévoir pour une piscine sur un toit-terrasse

Afin de supporter la charge de la piscine sur un toit-terrasse et des différents équipements techniques et de confort, il est nécessaire d'effectuer des travaux de maçonnerie important comme :

  • un renfort de dalle ;
  • l'optimisation de l'étanchéité du soubassement ;
  • la réalisation des installations hydrauliques ;
  • un système de vidange ;
  • la construction d'un local technique ;
  • l'aménagement d'un éventuel solarium ;
  • la pose des barrières de sécurité ;
  • l'installation d'une alarme.

Réglementation pour une piscine sur un toit-terrasse

En matière de piscine, et plus particulièrement de piscine sur un toit-terrasse, la réglementation ne laisse pas place à la négligence. Le maître d'ouvrage doit :

  • Respecter les règles de copropriété si la piscine doit être installée sur le toit-terrasse d'un immeuble collectif.
  • Demander l'expertise d'un ingénieur afin de s'assurer que la piscine ne nuira en aucun cas à la solidité du bâtiment.
  • Procéder d'abord, si nécessaire, à la construction d'un toit-terrasse dans le but d'y installer une piscine. Il est fondamental de déposer en premier lieu une demande de permis de construire à la mairie de sa commune. Il faut savoir que dans certaines régions, ce type d'ouvrage n'étant pas autorisé, mieux vaut se renseigner préalablement auprès du Plan local d'urbanisme de la commune.

Bon à savoir : pour ne pas risquer de devoir démonter un jour une piscine sur un toit-terrasse non conforme, il est vivement conseillé de demander l'avis d'un spécialiste local.

Vous pourrez trouver encore plus d’aide pour vos travaux sur nos sites :

Ces pros peuvent vous aider