Utiliser de la mousse expansive pour isoler un toit en tôle ondulée

Sommaire

Les toitures en tôle ondulée présentent de nombreux avantages : faciles à construire, faciles à entretenir, etc. En revanche, l’étanchéité au vent est plus délicate car, du fait même de sa géométrie, il est difficile de combler les « creux » laissés par le motif.

Il existe 2 solutions pour résoudre ce petit inconvénient : isoler son toit en tôle avec de la mousse expansive ou avec du bois.

 

 

Cas 1 : isoler son toit en tôle ondulée avec de la mousse expansive

Qu’est-ce que la mousse expansive ?

La mousse expansive désigne la mousse polyuréthane expansive, qui permet de calfeutrer et d’isoler la plupart des matériaux traditionnels.

Ce matériau a la propriété « magique » d’épouser les formes du volume dans lequel il est mis. Cependant, il présente l’inconvénient de faire cela de façon assez anarchique.

Un aérosol de 500 ml de mousse coûte entre 6 et 10 €.

Bon à savoir : un litre de mousse donne environ 35-40 l en expansion libre.

Lire l'article

Méthode

Pour réaliser une étanchéité à l’air sous des tôles ondulées :

  • Faites en sorte que la mousse injectée sous le relief des tôles ondulées n’aille pas couler derrière le mur.
  • Veillez à la bonne fixation des tôles avant la mise en œuvre de la mousse, car si les tôles ondulées ne sont pas correctement fixées, la mousse expansive pourrait déplacer leur extrémité.
  • Une fois bien sèche, la mousse expansive peut se couper au cutter.

Cas 2 : isoler son toit en tôle ondulée avec du bois

Si elle est très pratique et peu coûteuse, la méthode de la mousse expansive n’est pas des plus esthétiques. La découpe de bois avec un peu de silicone donne un peu plus de cachet que la mousse expansive. Pour cela :

  • Procurez-vous une planche, et plaquez-la à la tranche de la tôle.
  • À l’aide d’un crayon à papier, reportez le motif de la tôle sur le bois.
  • Découpez le motif à l’aide d’une scie sauteuse.
Consulter la fiche pratique
  • Placez-le sous la tôle ondulée. Il y aura certainement une dernière découpe en longueur à réaliser afin de laisser le plus petit espace possible entre le bois et la tôle.
  • Pour rendre parfaitement étanche à l’air le dispositif, mettez un cordon de silicone tout autour du bois.

À noter : n’oubliez pas de traiter le bois avec un produit offrant une protection accrue contre l’humidité, car ces endroits sont souvent soumis au contact direct avec l’eau.

Ces pros peuvent vous aider