Calepinage de toiture

Sommaire

Le calepinage de toiture est un outil d'analyse et de dessin qui permet de réaliser et de déterminer avec précision, les composants, les matériaux et le nombre de modules nécessaires pour construire une toiture, un mur ou un revêtement de sol. Il intervient également dans le domaine de la décoration et du design pour la création de motifs.

Utilité du calepinage de toiture

Ce procédé permet d'établir, dans le cadre de l'étude d'une toiture, la forme et la quantité de tuiles (ardoise, terre cuite…) à disposer sur votre chantier, les coupes et l'assemblage le plus économique à prévoir. Cet outil de calcul dépend également des dimensions des faîtages et des rampants de toiture.

Une fois défini, le calepinage, dans une matrice telle que disponible dans plusieurs sites de référence, décline l'ensemble des fournitures. Certaines feuilles de calcul de calepinage vous proposent des choix plus fournis, notamment le type de toitures, ainsi que la gamme de tuiles à poser.

Lire l'article

Calepinage toiture : méthodes et types

La méthode de calcul du calepinage est identique pour tout type de toitures. Lorsque les toits sont biseautés ou caractérisés par des formes particulières, il convient de diviser les modules en formes simples afin de pouvoir étudier leur calepinage. Les informations ci-dessous présentent quelques méthodes pour l'utilisation d'un calepinage.

Mansarde

Trois modules sont à considérer: Si le toit est plat, il suffit de connaître sa longueur, sa largeur et rajouter le versant latéral et frontal des rampants. Si le toit présente une flèche, il faut intégrer la courbe du toit dans le calcul pour obtenir le nombre de tuiles et composants.

Appentis

Le module entier est un seul versant et un seul rompant avec une pointe de faîtage (triangle à angle droit). Le calepinage est simple avec deux mesures à introduire : faîtage et rampant.

Papillon

Ce sont deux appentis liés formant un seul chéneau. Le calepinage étudié pour un appentis n'a qu'à être doublé.

Traditionnelle

Il s'agit d'une toiture à deux versants. Il suffit de définir le calepinage pour un versant et le doubler pour obtenir l'ensemble.

Plate

Une surface rectangulaire ou carrée est mesurée en prenant en compte les débords de toiture.

Deux pentes

Chaque versant d'une toiture est décomposé en deux pentes. Le calepinage est réalisé en additionnant deux largeurs et une seule longueur.

À arrête

Absence de pignon et recouvrement complet de la toiture. Deux versants sont étudiés en calepinage et le résultat est doublé pour obtenir la quantité finale.

Toit combiné

Le style est japonisant et exige une maîtrise de la géométrie. Le calepinage s'obtient en composant avec une toiture traditionnelle et mansardée.

Lire l'article

Quelques précautions

Nous attirons votre attention sur les méthodes de calcul des matériaux de toiture (réalisée sur les sites Internet dédiés). Celles-ci ne prennent pas en considération les facteurs extérieurs, importants pour réussir leur mise en œuvre.

Les supports de toiture

Le choix des supports de la couverture doit être pertinent et se porter sur des essences durables et massives, comme le sapin ou le pin sylvestre. À respecter également : les distances d'entraxes qui sont déterminantes pour la bonne fixation des voliges.

Exemple : pour une volige de 15 mm d'épaisseur, il faudra prévoir un entraxe de 75 cm pour des charges allant de 100 à 200 DaN/m².

Les pentes de toitures

La pente d'un ouvrage de toiture est conditionnée par la longueur du faîtage. Plus la pente est élevée et soumise aux vents, plus la longueur du faîtage sera petite. Le contraire est également juste. Dans tous les cas de figure, l'étude précise d'un calepinage pour une toiture est du ressort du maître d'œuvre et de l'entrepreneur.

Exemple : pour une pente ˃ 60 %, la longueur du faîtage égale à 10 m, pour une pente ˃ 170 % la longueur est de 6 m, et elle est de 15 m pour une pente ˂ 20 %

Lire l'article

Prix du calepinage de toiture

Le prix d'une étude de calepinage est compris dans votre devis général de travaux. Un entrepreneur ou un maître d'œuvre utilisent des modules de calcul afin de définir et déterminer la quantité des matériaux pour n'importe quel ouvrage. La plupart des entreprises de bâtiment proposent des devis gratuits pour tout type de travaux.

Toiture

Article

Lire l'article

Lire l'article

Ces pros peuvent vous aider